(Article écrit par Isabelle Abellan, Pink Factory)

Depuis quelques temps déjà, les magazines et autres médias, essaient de nous faire croire que la perfection est de ce monde en mettant en avant les témoignages de femmes prétendument exemplaires.

Vous savez, ces super women réactives et irréprochables dans leur job, à la fois bonnes épouses et mères parfaites, attentives aux devoirs et au bien-être de leurs mari et enfants, entre 2 fournées de cookies pour la kermesse de l’école.

Est-ce vraiment réaliste de prendre en exemple ces femmes qui risquent le burn-out à tout moment ? A-t-on besoin de stresser encore plus celles qui ont du mal à tout conjuguer ?

Les femmes qui cumulent souvent 3 journées en une, culpabilisent déjà à l’idée de ne pas être à la hauteur, et à la lecture de tels témoignages, elles s’obstinent à croire qu’elles doivent être parfaites alors que cet objectif de vie est juste impossible à atteindre.

Pourquoi les femmes sont-elles tant en quête de perfection ? Attend-t-on des hommes qu’ils soient eux aussi des êtres parfaits ? Non bien sûr ! Alors pourquoi essayer à tout prix d’endosser un rôle qui ne nous convient pas, pourquoi essayer de gommer nos défauts alors qu’ils ancrés en nous, ils forgent aussi notre caractère, notre personnalité ?

Et lorsque l’on manque de confiance en soi c’est pire encore, on ne voit que ses défauts. Ils apparaissent même en gras, en taille XXL, impossibles à rater et en même temps si confortables, comme des valeurs refuges, LA bonne excuse pour stagner et ne rien entreprendre.

Pourtant un défaut n’est pas forcément une tare : l’Histoire du Monde est peuplée de personnes aux destins exceptionnels qui étaient loin d’être parfaits, ce qui ne les a pas empêchés de révolutionner nos vies et d’accomplir de grandes choses.

Alors plutôt que de culpabiliser et de vous auto flageller à longueur d’années, acceptez-vous telles que vous êtes et même cultivez vos défauts !

kaneda99 : photo on flickr

kaneda99 : photo on flickr

La paresse

Comme toutes les femmes, votre agenda bien chargé, osez pourtant souffler et prendre du temps enfin pour vous.

Arrêter de courir entre 2 dossiers, 2 rendez-vous et s’aménager des pauses pour lire, réfléchir, s’interroger sur ses envies, ses objectifs, se poser les vraies questions.

Oser dire non à un client qui veut des délais trop courts ou un prospect qui ne vous semble pas partager vos valeurs.

Faire de temps à autre l’école buissonnière, zapper le ménage et se faire livrer une pizza lorsque vous avez envie de profiter de vos enfants, ça casse la routine et ça incitera peut être monsieur à mettre la main à la pâte.

La curiosité

Vous êtes toujours à l’affût des nouveautés, des dernières news people ou des potins du quartier, profitez-en pour injecter de la curiosité dans votre travail, en mettant en place des veilles sur les sujets susceptibles de vous intéresser ou d’intéresser vos clients, sur des concurrents, sur votre domaine d’activité, etc.

La gourmandise

Vous ne dites jamais non à un carré de chocolat ou à un macaron ? Glissez des gourmandises dans le tiroir de votre bureau et installez un petit rituel douceur : un dossier bouclé, hop un carré de chocolat. Un nouveau client, à vous le macaron à la framboise !

Restez généreuse et savourez la vie à pleine dent !

Et vous, quels défauts pourriez-vous cultiver au service de votre business ?

Abonnez-vous !

Pour recevoir mes prochains articles directement dans votre boîte mail

Vous êtes abonné(e) ! RDV dans votre boîte mail

Pin It on Pinterest