Cécile Bonnet

Cécile Bonnet
Crédit photo Julie [LR] Photographie

Je suis Cécile Bonnet,

l’heureuse fondatrice du blog « Je suis une star de mon business ! (mais pas tous les jours) » qui est aussi devenu le nom d’une marque d’inspiration et de motivation pour tous ceux qui entreprennent leur vie.

J’ai l’art de reconnecter les personnes à leur créativité. Je les libère des limites qu’elles se mettent pour être pleinement qui elles sont et déployer leurs potentiels.  J’encourage plus particulièrement les entrepreneurs à oser entrer dans leur zone de brillance pour faire rayonner leur business autant qu’eux !

Nombreux sont les entrepreneurs qui ont réussi (entendez par là qui génèrent du chiffre d’affaires même si ce n’est pas assez à leurs yeux) mais ne sont pas heureux dans leur activité.

Ils en arrivent à subir leur business, peuvent traverser une crise existentielle, se sentent en déséquilibre, épuisés, parfois au bord du burn-out. Les résultats commerciaux leur demandent beaucoup d’efforts et plafonnent tôt ou tard. Certes ils sont là mais à quel prix et pour combien de temps ?

Je suis passée par là.

Pourquoi en arrive-t-on là ?

A développer un business avec raison et méthode, on perd de vue sa vraie nature (si toutefois on l’avait laissée s’exprimer !). En se perdant de vue, on s’éteint petit à petit. Les meilleures méthodes commerciales n’y feront rien : impossible de faire rayonner un business sans un entrepreneur qui rayonne et impossible de rayonner sans être soi. C’est le principe de ce que j’appelle « l’épanouissement commercial ».

Comment faire ?

Sortir de la zone de confort qui nous bloque et nous éteint est la seule solution !

Il est temps pour vous de dépasser votre confort-mité pour laisser s’exprimer pleinement votre rayonnement et celui de votre business en vous reconnectant à votre zone de brillance.

Prenons un peu de temps
pour parler de vous
par mail, téléphone ou skype !

Mon univers

Si j’étais un paysage : une plage semi-déserte, une mer agitée, sauvage, une lumière douce et enveloppante

Si j’étais un son : celui des vagues, je ne m’en lasse pas.

Si j’étais une odeur : la fragrance du muguet (délicat, frais, puissant, éphémère) ou de la pluie un soir d’été

Si j’étais une matière : le sable, parfois rugueux, parfois infiniment doux, complexe, infini et si petit, léger et pourtant dense, unique et multiple, ludique aux enfants, libre sous les pieds nus.

Pour me découvrir davantage en images, en vidéos et en musiques,  vous pouvez aussi visiter ma galerie pinterest et ma chaîne youtube.

Mes essentiels

Voici ma boussole d’essentiels qui me guide en équilibre :

Ici très bientôt mes mots en images grâce à Art-Mella 😀

Chaleur

Surprise, amour, convivialité, rire et sourire, humour, fusion(nel), doux et douillet, humain, coloré, plaisir, partager, rencontres, confortable, émotions, lumière et lumineux : tous ces essentiels se retrouvent chez moi sous la notion de chaleur. La chaleur est un de mes essentiels vitaux.

Par exemple : je suis « chez moi » dans des espaces lumineux et chaud (la température dans mon bureau est souvent très élevée). Je suis de mauvaise humeur si j’ai froid (aux mains et aux pieds donc au bout du nez !). J’adore les feux de cheminée !

Liberté

ha la liberté, tellement fortement ancrée en moi qu’elle est, vous le devinerez, une valeur très forte à mon équilibre. La liberté chez moi recouvre : larguer (les amarres), vent, découvrir, oser, horizon(s), perspective, espace, nouveauté, sauvage, originalité, différent, innover, créer, concevoir, imaginer

Cet essentiel m’a causée bien des soucis : difficilement domptable, dès qu’on essaye de réduire ma liberté au sens physique comme au sens abstrait. Disons que je ne suis pas domptable, plutôt apprivoisable comme le chat qui est mon animal favori. Je n’aime pas plus voir la liberté des autres réduite. Pas étonnant que ma mission soit de libérer les personnes !

Cela ne vous étonnera pas non plus que je préfère les grands espaces à ceux étriqués et confinés (au secours !) et les « déserts » aux grands magasins les jours de solde 😉

Fantaisie

Cet essentiel phare regroupe chez moi les essentiels : fraîcheur, détails, spontanéité, grain de folie, ludique, légèreté, beauté, enthousiasme, rêves, âme d’enfant …

Travailler avec sérieux sans se prendre au sérieux pourrait être le sous-titre de ma carte de visite (sauf je n’ai pas de carte de visite), tant elle parle de moi ! La fantaisie est un réel repère de ma boussole tant elle guide mes choix et mes intentions !

Matière

On pourrait dire aussi sous ce terme : caractère, densité, relief, profondeur, consistance, large, empli, force, authenticité, brut, naturel, difficulté …

Je préfère les bosses et les aspérités au caractère « lisse » d’une chose, d’un paysage ou d’une personne.

J’aime et j’ai besoin de me confronter à de la « consistance », ce que je perçois comme superficiel : très peu pour moi que ce soit dans les conversations, mes sujets de réflexion ou mes actions. J’aime les expériences et les récits de vieux loups de mer.

J’aime aller au bout des choses, je dois faire partie des 1% de personnes qui lisent les notices et les modes d’emploi. Je perçois beaucoup d’informations, j’ai un odorat très sensible.

Mon essentiel de « matière » n’est pas contradictoire avec celui de fantaisie mais très complémentaire plutôt : matière + fantaisie = une belle richesse selon moi, un équilibre 😉

Fluidité

Ou encore calme, ralentir, sens, évidence, simple, équilibre, harmonie, confiance, bouger, mouvement, logique, souplesse, douceur et rondeur.

«  Que cela coule de source », la fluidité, c’est l’élégance de la vie pour moi. Et quand ce n’est pas fluide, je ne suis pas spécialement bien, ce qui appelle aussi chez moi à travailler le « lâcher-prise » car la fluidité n’est pas qu’un état physique c’est aussi une façon de voir les choses.

Rien détonnant que l’eau soit un des éléments naturels qui m’appelle le plus. Si je vis au bord de la mer, c’est en réponse à cet essentiel mais la mer et ses côtes répondent aussi à mes essentiel de  liberté, de matière (j’aime le sable et les roches, les coquillages), de fantaisie (la mer appelle les jeux d’enfant) et de chaleur (bon évidemment en Bretagne, ce n’est pas la température de l’eau qui assouvit cet essentiel mais la lumière si particulière aux couchers de soleil, aux plages et aux sentiers côtiers).

EtoileSeule-Couleur

Les interviews et les articles intimistes

Ceci(le) est un signe !

On croit souvent qu’un signe est un « gros truc » qu’on prendrait en pleine figure, alors on regarde au loin armé d’un casque pour se protéger du pavé qu’on guette avec anxiété (tu m’étonnes !) et on ne voit pas les « petits » signes rieurs à nos pieds, on ne sent pas leurs petites chatouilles enfantines, anodines en apparence, légères comme une plume au vent. Pourtant tout est déjà là sous nos yeux. lire l’article

8 comments

Nous ne sommes pas les réussites de nos clients

Nous ne sommes pas nos comportements.

Nous ne sommes pas nos erreurs.

Par conséquent nous ne sommes pas non plus nos réussites.

En tant que consultants, coachs, formateurs ou tout autre professionnel dans une relation d’aide, nous ne sommes donc pas plus les erreurs et les réussites de nos clients. lire l’article

10 comments

Bienvenue & Nouveautés – Welcome aux nouveaux abonnés, aux fidèles et aux futurs !

Vous êtes de plus en plus nombreux à suivre ce blog et je vous en remercie chaleureusement. lire l’article

4 comments

4 clés en 40 et 4 années

Le 1er mai dernier, je fêtais 2 naissances majeures dans ma vie : la mienne, il y a 40 ans, et celle de mon entreprise, il y a 4 ans. L’année des 4 en somme …

L’occasion de partager avec vous un petit flash-back sur ce que ces années ont fait de moi et m’ont apportée.

 

Naître un 1er mai … ce n’est pas banal !

Beaucoup me l’ont fait remarqué. lire l’article

34 comments
portrait-Cécile-Bonnet-Nadine-Court

« Séance portrait de Cécile Bonnet I Nadine Court – Portrait »

mai 2013 – (interview) J’ai répondu à quelques questions de Nadine Court sur les séances photos que nous avons faites ensemble en 2011 et 2012.
« Pourquoi avoir fait une séance portrait ? Je suis devenue accroc aux séances photos : ma 1ère séance remonte à 2011 alors que mon activité était en plein essor. Je ne supportais plus de bidouiller mon image avec des photos de vacances : j’avais besoin de communiquer avec des photos de moi de qualité mais qui sortent des portraits conventionnels que je trouve sans âme (derrière un bureau le téléphone à l’oreille) …  lire l’article

0 commentaires

Ma liste de livres en cours

Voici la liste de livres à lire ou à relire que j’ai en ce moment (et si je m’écoutais, j’en achèterais encore d’autres !) lire l’article

18 comments

« Elle concilie son rôle de maman et de chef d’entreprise »

déc 2011 – « Une star de son business (mais pas tous les jours) » : c’est ainsi que se nomme son blog. À 39 ans, Cécile Bonnet est une battante qui ne l’a pas toujours été. lire l’article

0 commentaires