rayonner

© Cécile Bonnet

Au travers de cet article , j’aimerais vous inspirer 2 petits pas pour devenir la star que vous êtes et dire « Je suis une star de mon business ! ».

Je vous invite à changer votre vision sur vous-même et à adopter un nouveau mouvement intérieur-extérieur pour rayonner de votre propre lumière et non de celle du projecteur que vous attendez sur vous.

Tout ce dont nous avons besoin pour rayonner est déjà en nous

Nous n’avons rien à attendre de l’extérieur pour briller de notre propre lumière.

Revenons à l’essence d’une star : cette étoile qui rayonne de l’énergie qu’elle porte en son elle et la renouvelle en même temps qu’elle en perd en brillant : son rayonnement suit donc un mouvement qui va de l’intérieur vers l’extérieur. C’est très important d’en prendre conscience pour activer votre propre rayonnement en cultivant ce que j’appelle votre « espace de brillance ».

Vous avez déjà toutes les capacités en vous pour réussir. La nature est bien faite, nous aussi ! Nous avons un corps, un cœur, un cerveau, une âme, des talents, une histoire. Nous sommes doués de capacités d’apprentissage, de créativité, d’évolutions, de révolutions, d’intuition, d’émotions et de tellement de possibles !

Mais trop souvent nous avons tendance à nous réduire et à attendre que nos ressources nous soient révélées par l’extérieur.

Rayonner de qui vous êtes

imparfait

© Cécile Bonnet

Généralement, nous attendons que ce soit  les autres qui nous renvoient notre lumière, notre valeur, pour nous autoriser à briller.

Or vous n’avez pas à attendre de réussir pour vous épanouir, vous ne serez pas heureux à partir du moment où vendrez et ferez du chiffre d’affaires, pour croire davantage en vous vous n’avez pas à espérer qu’on vous accorde de la confiance, pour avoir de la valeur vous ne devez pas attendre qu’on veuille bien vous en accorder.

Sinon cela reviendrait à dire que nous ne pourrez pas être visible dans l’univers de l’entrepreneuriat tant que vous n’aurez pas réalisé suffisamment de chiffre d’affaires pour être enfin légitime à avoir quelque chose d’intérêt à partager.

C’est à vous de croire d’abord en vous pour inviter les autres à en faire autant naturellement. Si vous voulez inspirer confiance, vous devez avoir vous-même confiance en vous et en ce que vous faites.

Vous n’avez rien à attendre de l’extérieur : vous êtes déjà une star talentueuse pleine de valeur, de ressources, d’intérêt.

Si on attend des autres une telle reconnaissance, on place plus de pouvoir qu’ils ne peuvent réellement en assumer et c’est ainsi qu’on cultive notre peur du regard des autres, notre appréhension de leur jugement, notre besoin de plaire, notre attente d’un retour et par conséquent nos déceptions.

Notre épanouissement ne peut dépendre de conditions extérieures sur lesquelles nous n’avons aucune action possible.

Peut-être notre société nous a-t-elle habitué à placer nos réponses chez les autres ? On sait qu’on a réussi quand la maîtresse nous donne un point vert, on se sent quelqu’un d’important à l’admiration qu’on suscite chez les autres, on est un entrepreneur de valeur selon les sollicitations reçues.

Soyez pleinement vous … pour vous d’abord ! C’est tellement plus simple.

Être heureux pour vendre plutôt que vendre pour être heureux

Contrairement à ce que l’on croit, ce n’est pas le jour où vous vendrez et où vous aurez atteint votre objectif de chiffre d’affaires que vous serez heureux mais c’est en étant heureux que vous atteindrez vos objectifs financiers.

C’est en rayonnant de qui vous êtes et de vos talents que vous vous épanouirez et qu’alors vous vendrez.

Soyez heureux et épanoui dans ce que vous faites d’abord ! Croyez en vous et en vos formidables capacités. Non seulement vous serez plus épanoui, motivé et ressourcé mais vos clients viendront à vous attirés par votre lumière.

Rayonner n’est pas la conséquence de « je suis aimée », « je réussis », « je suis reconnue », « je vends ». C’est parce que je rayonne que je suis aimée, que je réussis, que je suis reconnue et que je vends, voilà le principe sur lequel j’ai développé mon activité d’accompagnement et de formation.

Brillez avant tout, rayonnez d’abord, vibrez en priorité et le reste coulera naturellement de source. Votre rayonnement n’est ni une conséquence, ni une fin en soi. C’est un moyen : en rayonnant pour vous même, vous rayonnez pour les autres (rappelez-vous tout le bien qu’on pense des étoiles et de ce qu’elles nous apportent).

Rayonner au bénéfice des autres

briller au bénéfice des autres

© Cécile Bonnet

Vous êtes légitime quand ce que vous faites est dans l’intérêt des autres, quand vous faites de votre mieux, ni plus, ni moins, quand votre « oeuvre » a du sens pour vous et donc pour les autres, car c’est le sens de ce qu’on fait que l’on partage avec ses clients.

On ne présente plus Simon Sinek qui l’a très bien analysé dans son excellente intervention TED  « Comment les grands leaders inspirent l’action » (l’action de s’intéresser à eux, de leur faire confiance, de les suivre, d’adhérer à ce qu’ils font, d’acheter ce qu’ils « vendent »).

Pour laisser l’inspiration se déposer en vous et vous donner un nouveau souffle, je vous partage 2 autres sources terriblement en phase avec cet article.

  • La 1ère que vous connaissez sans doute, est le texte « Notre peur la plus profonde » de Marianne Williamson, repris par Nelson Mandela dans son discours d’investiture à la présidence en 1994 :

Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur.

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite.

C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question : « qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux, merveilleux ? »

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?

Vous êtes un enfant de Dieu.

Vous restreindre, vivre petit ne rend pas service au monde.

L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres.

Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous.

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus : elle est en chacun de nous et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres. »

  • La 2ème est une interview de la chanteuse ZAZ que j’ai lu avec un grand apaisement dans le numéros de mai/juin de l’excellent magazine « kaizen » (que je vous recommande au passage). Voici en extrait sa réponse à la question « que signifie pour vous la spiritualité ? » :

La spiritualité consiste à trouver le sens du sacré dans sa vie de tous les jours : mettre de la conscience dans ses actes, apprendre à se connaître, définir la racine mère qui nous pousse à penser, parler et agir. Puis sentir si les choses nous plaisent ou non et les transformer jusqu’à ce qu’elles deviennent ce à quoi nous aspirons profondément. Trouver sa place, son instrument dans le grand orchestre de la vie. Chacun a son rôle, sa mélodie, sa vibration particulière à jouer. Pour moi la spiritualité c’est faire en sorte que cette vibration soit la plus pure possible pour inciter les autres à jouer, à briller ensemble.

ZAZ chacun a sa mélodie à jouer

© Cécile Bonnet

Abonnez-vous !

Pour recevoir mes prochains articles directement dans votre boîte mail

Vous êtes abonné(e) ! RDV dans votre boîte mail

Pin It on Pinterest