Quelqu'un a besoin de vous

J’ai profondément envie de dédier cette inspiration à tous les entrepreneurs qui éprouvent une gêne dans la vente, voire une souffrance comme cela a pu être mon cas.

Mon objectif est terriblement simple (et complexe !) : vous décomplexer de vendre.

Ce que vous devez changer avant même d’améliorer votre compétence

Vous devez tout d’abord comprendre que vous n’avez pas à changer : vous devez rester vous-même et garder vos précieuses valeurs d’éthique, de respect du client et d’authenticité.

Ce qu’il vous faut changer c’est la vision que vous avez de la vente et donc votre posture.

Créer son entreprise, pas son emploi

Même si je connaissais les besoins de mon marché et que je savais que je pouvais y répondre avec expertise, je m’étais lancée en auto-entrepreneur avant tout pour créer mon emploi et non une entreprise … sans doute par modestie, peut-être par « timidité », sûrement par réalisme (je n’avais aucun investissement de départ et 2 enfants en bas âge).

Passer d’une approche tournée vers soi à une démarche orientée clients

Quand on crée son emploi, l’objectif est centré sur soi. Même si on souhaite sincèrement aider les autres (ce qui était déjà le cas en tant que salariée pour ma part), notre intention et notre réflexion sont tournées vers nos besoins à nous : s’épanouir, être indépendante financièrement, être libre, avoir une vie professionnelle, etc …

Au travers de cette 1ère réflexion et des articles qui vont suivre, je vous propose de passer d’une approche tournée sur son petit nombril à une approche tournée vers son marché et ses clients : vous entrevoyez déjà le changement de dimensions du « cadre » de votre activité ?

Vendre est un devoir dans l’intérêt de vos clients

Une des 1ères composantes de la vente est l’existence d’un besoin (extérieur à l’entrepreneur cela va de soi). S’il n’y a pas de besoin, il n’y a pas de marché donc pas de business. Vous n’avez pas à créer le besoin mais à y répondre. Cela peut vous demander de le devancer ou bien de le révéler quand il n’est pas encore conscient.

Quel est le besoin auquel votre produit ou votre prestation répond ? Mais surtout : quel est le problème de vos clients ?

Si vous avez la réponse à un problème alors c’est votre devoir de la vendre à votre client et dans son intérêt. Quand vous n’osez pas vendre, vous privez un client d’une solution qui améliorerait sa vie. De quel « droit » ? C’est comme avoir une bouteille d’eau dans le désert et ne pas oser la vendre à quelqu’un qui serait en train de mourir de soif.

Vendre, non pas pour subvenir à ses besoins financiers mais pour aider ceux qui en ont besoin

Si vous ne le faites pas pour vous, alors faites-le pour les personnes qui ont besoin de vous, parce que c’est VOUS. Et je suis certaine qu’on a besoin de quelqu’un comme vous quelque part dans cet univers !

Abonnez-vous !

Pour recevoir mes prochains articles directement dans votre boîte mail

Vous êtes abonné(e) ! RDV dans votre boîte mail

Pin It on Pinterest