Aujourd’hui, je vous propose un article écrit pour vous par Isabelle Abellan de Pink Factory.

Cet article « dort » dans les entrailles de mon ordinateur depuis … des mois !

Mais après être parties à l’assaut, pendant nos formations, de cette « grosse masse informe et monstrueuse » qu’est la confiance en soi et qui semble nous dépasser, c’était le bon moment pour sa publication !

Merci Isabelle

Nous naissons tous et toutes avec le même capital confiance ancré en nous.

A ma connaissance, il n’existe pas de gène de la confiance. En revanche peut-être existe-t-il des prédispositions de caractère facilitant la confiance en soi ou non ?

Alors que certain(e)s semblent en avoir à revendre, d’autres en manquent cruellement. Ce manque d’assurance est un frein qui les empêche de se réaliser pleinement.

Les personnes qui n’ont aucune confiance en elles, se dévalorisent constamment, elles ne se trouvent que des défauts et n’imaginent pas que les autres puissent leurs trouver de quelconques qualités.

Cette dévalorisation perpétuelle et ce manque de confiance en soi les empêchent de progresser et d’aller de l’avant. Elles se complaisent dans le statuquo et ne prennent plus aucune initiative, parfois la faute à des échecs successifs qui ont totalement entamé leur capital qualité.

Et oui, lorsque l’on manque de confiance en soi, on n’ose plus rien !

A quoi bon en effet se lancer des objectifs que l’on ne tiendra pas de toute façon. L’image de soi rendue par le miroir est tellement déformée qu’on ne saisit pas les opportunités qui se présentent.

Un seul mot d’ordre, passer inaperçu : rester dans l’ombre, baisser les yeux, telles sont leurs attitudes. Ces personnes finissent parfois par renvoyer une image d’elles tellement négative, qu’elles ne risquent pas de se retrouver sur le chemin du succès.

S’auto-évaluer

Lorsque l’on se dévalorise à ce point, il est urgent de s’auto-évaluer pour retrouver une bonne image de soi.

S’interroger sur ses qualités et défauts, mais aussi sur ce qui fait de nous une personne unique : ses passions et ses talents quels qu’ils soient, son caractère, sa sensibilité, ses envies, etc.

Se questionner c’est aussi mettre en relief ses points forts, son savoir-faire, ses capacités… car il y a forcément des domaines dans lesquels on se sent plus fort(e)s que dans d’autres.

Listez tous ces points sur une feuille blanche et accrochez-les à un mur, pour bien les visualiser. Demandez ensuite à vos proches de faire le même travail sur vous, le regard bienveillant qu’ils vous portent sera utile pour vous faire prendre conscience de vos points forts.

Oser

Il faut ensuite accepter de prendre des initiatives, de prendre le risque de se tromper, de réussir mais aussi d’échouer. Ne perdez pas de vue que l’échec est tout aussi constructif que la réussite.

Osez prendre la parole et vous affirmer en public. Commencez en petit comité, auprès de personnes de confiance, et lorsque vous serez enfin à l’aise, prenez la parole en réunion, devant le Big Boss qui vous verra alors d’un œil neuf.

Affirmez-vous et osez contredire les autres, faites preuve d’authenticité et ne cherchez en aucun cas à plaire à tout prix, vous êtes unique ne l’oubliez pas.

Se lancer des défis

Maintenant que vous osez davantage, il est temps pour vous de vous lancer des défis au quotidien.

Crédit Photo Flickr

Crédit Photo Flickr

Allez-y par étapes, de façon très progressive et mesurée, qui va piano va sano, une marche trop haute peut vous faire trébucher et ruiner un début de confiance.

Corsez ensuite les difficultés au fur et à mesure de vos progressions et des résultats obtenus, et ajustez si besoin.

Abusez de la fameuse méthode Coué : pensez positif !

Vos nouveaux crédos doivent être « je vais y arriver », « ce job est fait pour moi »… en voyant la vie de façon positive, vous finirez par vous débarrasser de votre manque de confiance en soi.

Affrontez les situations telles qu’elles se présentent et allez de l’avant.

Nourrissez-vous de vos succès mais aussi de vos échecs, vous en sortirez grandi(e)s de toute façon.

Et vous comment nourrissez-vous votre confiance en vous ?

Abonnez-vous !

Pour recevoir mes prochains articles directement dans votre boîte mail

Vous êtes abonné(e) ! RDV dans votre boîte mail

Pin It on Pinterest