Nous évoquions dans un précédent article l’image de marque et la notoriété comme son 1er atout d’attractivité dans son business.

Mais qu’est-ce que l’image de marque et la notoriété plus concrètement ?

1- L’image de marque

Comme son nom l’indique, l’image de marque est une image (ben avec ça vous êtes bien avancé !).
Qui dit image, dit représentation et donc perception.

Votre marque peut être précise, claire, singulière, donc différenciante. Si la façon dont vous la véhiculez est mal adaptée, vous en perdrez tout le bénéfice.

Le fond et forme sont indissociables, on ne le répètera jamais assez. La forme est donc aussi importante que le fond.

L’image de votre marque est ce qui la représente, ce qui doit parler d’elle de la façon la plus fidèle possible.

Il s’agit de votre identité visuelle (logo, charte graphique, image personnelle, etc).

Et d’une manière générale il s’agit de tout ce qui transpire de vous au travers de tous vos actes de communication d’entrepreneur au sens large : les articles de votre blog, vos interview, vos interventions, vos commentaires sur d’autres sites, votre façon de vous présenter, votre regard, votre sourire, vos cartes de vœux, vos photos, etc

L’image doit respecter un bon dosage : une vue ni trop large ni trop petite, comme le cadrage d’une photo.

Votre image doit respecter votre marque et ne pas tomber dans le « cliché ».

Un entrepreneur crée souvent ce qui lui colle à la peau : l’image de marque est donc en cohérence avec la personne du créateur. Vous êtes l’ambassadeur de votre entreprise et vous devez incarner ce que vous vendez, c’est que j’entends par cohérence.

C’est cette cohérence que le client percevra et c’est ce qui contribuera à la confiance qu’il va vous porter donc à sa décision de « faire équipe » avec vous.

C’est un peu comme l’exercice du portrait chinois
Si vous étiez une couleur ?
Un paysage ?
Un plat ?

Si vous n’avez pas défini clairement votre marque, l’image ne pourra pas être claire.
Vous devez donc d’abord cerner votre marque en définissant ce qui fait la singularité de votre démarche.

2- La marque

La marque est en effet votre singularité, elle vous différencie des autres, de vos concurrents, les bons et surtout les « mauvais » (parce que les « bons » sont stimulants)
D’ailleurs ne dit-on pas se « démarquer » ?

crédit photo Nickodemo flickr

crédit photo Nickodemo flickr

Votre marque parle de vous, de votre vision, de votre démarche et de vos valeurs.
Quand je parle de valeurs ici, je ne parle pas des valeurs « bateaux » qu’on retrouve partout comme par exemple respect, confiance, qualité etc. Je veux parler de ce à quoi vous attachez la plus haute importance dans votre entreprise et plus généralement dans votre vie : vos convictions (très) profondes, celles qui vous collent à la peau depuis que vous êtes enfant.

Votre entreprise n’est pas différente de vous et de qui vous êtes comme nous l’avons vu précédemment.

Au départ si vous avez souhaité vous lancer dans la création de votre business, c’était parce que vous aviez un message fort à transmettre au monde et le sentiment d’y avoir votre place, de contribuer à du « mieux ».

Puis en avançant, en échangeant, en apprenant, en lisant, on essaye plusieurs chemins, on progresse et la plupart du temps on oublie un peu l’idée originelle voire on s’en éloigne.

Et tant mieux car c’est aussi en s’éloignant qu’on voit mieux les choses, qu’on les mûrit, qu’on les embellit.

Mais il faut savoir y revenir de temps en temps.

Je conseille souvent aux entrepreneurs avec qui je travaille de repenser aux origines de leur idée, à l’essence de leur projet de création d’entreprise : souvent tout est là. Y revenir n’est pas faire marche arrière mais se recentrer sur l’essentiel.

Rappelez-vous : pourquoi avez-vous eu envie de vous lancer ? de créer votre activité à votre façon ?
Quelles frustrations souhaitiez-vous libérer ? qu’est-ce que le salariat ne vous permettait pas ?
En créant, votre démarche est la plupart du temps tournée vers les autres mais quand on débute on est souvent maladroit ou flou avec ses idées.

Une autre façon de définir quelle est votre marque de fabrique est de répondre en miroir à la question : qu’est-ce qui vous insupporte chez certains de vos concurrents, ceux que vous qualifieriez de « mauvais » ? qu’est-ce qui vous révolte dans ce qu’ils vendent ou plutôt dans leur démarche, la manière qu’ils ont de travailler ?

3- La notoriété

C’est la diffusion de votre image de marque : infusez qui vous êtes autour de vous, sans modération.

Et point nécessaire d’être d’une nature extravertie pour être notoire : ce n’est pas en le criant haut et fort que serez reconnu pour vos talents.

Bien souvent la notoriété ne se décrète pas : elle se reçoit, en retour de ce que vous donnez au sens large (ce que vous communiquez, échangez, vendez, réagissez).

Mais c’est à vous de poser les actes qui vous rendront célèbres et reconnus dans votre business pour qui vous êtes, ce que vous vendez et surtout comment vous le vendez.

La manière dont vous vous mettez dans la lumière doit faire partie de votre réflexion sur votre marque et votre image de marque.

crédit photo Lanpernas 2.0 flickr

crédit photo Lanpernas 2.0 flickr

Sur ce sujet, quelques bonnes « adresses » que je vous recommande, pour la plupart testées pour vous :

Laurence Allure (conseil en image de soi parce qu’être bien dans sa peau c’est juste vital et indispensable pour développer son entreprise).

Nadine Court (photographe : elle capte sur photo votre âme avec justesse et simplicité, c’est une photographe d’une belle humanité, profondément amoureuse de son métier mais surtout des personnes qu’elle photographie).

Le luxe d’être soi (conseil en image de marque : je suis sûre que ce sujet a déjà dû être développé sur son blog en long et en large et à sa manière).

l’Atelier Chrysalis (conseil et réalisation en image visuelle : son approche est résolument tournée vers vous : elle est le prolongement en image de qui vous êtes et de l’empreinte de votre business).

– Pink Factory (conseil et rédaction web : parce que votre image de marque est infusée par votre présence sur le web, le ton, le style, les mots, les lieux, les moments ne doivent pas être laissés au hasard mais subtilement et harmonieusement choisis).

– et j’en oublie beaucoup évidemment : si vous travaillez à contribuer à l’image de marque et à la notoriété, n’hésitez pas à vous faire connaître dans les commentaires, je serai ravie de vous connaître et de vous faire connaître!

Abonnez-vous !

Pour recevoir mes prochains articles directement dans votre boîte mail

Vous êtes abonné(e) ! RDV dans votre boîte mail

Pin It on Pinterest