La coeur a ses raisons que la raison ignore

Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Blaise Pascal)

Ouvrez votre réflexion sur une nouvelle vision de votre réussite en passant du « ou » au « et ». Osez l’exigence d’une vie pleine et équilibrée en changeant vos croyances et vos perceptions, en faisant de la place à l’essentiel, en écoutant votre coeur pour contribuer et vous réaliser plutôt que chercher à « gagner » votre vie.

Ce que les articles de la famille "Concilier coeur et business" vont vous apporter ?

Vous comprenez les principes et les clés de votre épanouissement commercial, pourquoi votre moteur tourne à l’envers et comme faire pour développer votre épanouissement ET votre business.

On pense souvent que concilier épanouissement et argent est utopique, vivre de sa passion ne peut pas marcher («faut quand même pas rêver ! »), que nous avons un choix à faire entre coeur et raison. Notre société véhicule, et ce depuis longtemps, cette culture du « ou » et la croyance qu’on ne peut pas équilibrer coeur et raison, travail et réalisation de soi, vente et authenticité.

A développer un business « raisonné » et « raisonnable », vous en avez oublié votre coeur et votre vraie nature. Peut-être même ne lui avez-vous jamais laissé de place dans votre activité or une star sommeille en vous, singulière, pleine d’élan et d’énergie, celle-là même qui rayonne au-delà de vous, pour le plus grand bénéfice d'autrui.

« Ça ne se fait pas », « ce n’est pas possible », « ça ne marchera jamais», « que va-t-on penser (de moi) ? », « il faut que », « je dois », « quand j’aurais plus de CA ... »  ont toujours été vos guides ? Le moteur de votre business tourne à l’envers et il est temps de changer l’ordre des choses !

Votre raison peut guider et soutenir votre coeur (vos intuitions, votre créativité, vos rêves, votre vraie nature, votre âme, appelez cette partie de vous comme vous voulez) mais la nier, l’étouffer ou la brider n’est bon ni pour vous, ni pour votre business car ce n’est pas vendre qui vous rendra heureux, c’est en étant heureux, vous-même et à votre juste place, que vous vendrez naturellement et avec plaisir.

Votre mental est puissant mais il a une vision étroite et partielle de la manière de conduire vos affaires au détriment de votre bonheur. Nous allons lui donner du grain à moudre en ouvrant votre réflexion sur une nouvelle vision libératrice que vous pourrez façonner à votre guise. Enfin vous pouvez retrouver de l'oxygène !

Equilibre de vie pro / vie perso

Les articles de la catégorie « équilibre vie pro / vie perso » abordent la question cruciale de l’équilibre : comment le définir ? et s’il n’y avait pas de choix à faire ? et si vos sacrifices n’avaient aucun sens en soi ?

→ Vous pouvez commencer par lire l’article « Vous avez des difficultés pour développer votre activité ? Prenez des vacances ! »

→ Puis « Concilier vie pro et vie perso : bien plus qu’une affaire de gestion du temps »

→ Je vous conseille aussi de lire « Une vie en équilibre : perdre son équilibre pour mieux le retrouver »

Gagner du temps

Pour inverser le moteur actuel de votre business et rétablir votre équilibre, il vous faudra sans doute d'abord libérer du temps dans votre agenda bien chargé, sinon votre mental cherchera à se défausser en vous produisant sa meilleure excuse « je n’ai pas le temps » ! Les articles de la catégorie « gagner du temps » vous éclairent sur notre rapport au temps et vous donnent des pistes concrètes sur la façon dont nous pouvons le vivre différemment et le mettre au service de notre épanouissement.

→ Pour vous libérer et libérer du temps :  « Ô temps suspend ton vol : ralentir pour devenir libre » 

→ Sur la règle des 20/80 à appliquer à vos tâches quotidiennes : « Gagner plus, travailler moins pour vivre mieux » 

→ Pour prendre du recul avec humour sur nos voleurs de temps : « Mon ami Facebook (ou le meilleur ennemi de mon business) » 

Ecouter son coeur

S’il est une des premières choses à faire pour développer votre épanouissement commercial, c’est bien de vous reconnecter à la voix de votre coeur car à vous laisser guider uniquement par la voix de votre raison, vous avez forcément laisser de côté une part importante de vous, sinon essentielle. Les articles « écouter son coeur » vous aident à retrouver la voie/voix de votre coeur.

→ Commencez par une réflexion « prise de conscience » avec « Être entrepreneur pour être libre ou prisonnier ? »

→ Je vous invite également à lire sur un de nos plus gros blocages rationnels « Être et avoir : le frein de l’argent »

→ Pour ne pas attendre la moitié de sa vivre pour arrêter de la vivre à moitié, découvrez « Vivre sa vie à moitié »

Love business

Dans la nouvelle économie du coeur que je soutiens ... du fond de mon coeur, une forme différente de business apparaît : le Love Business. Non seulement un Love Business est épanouissant pour son fondateur mais il rencontre un impact très fort sur son marché parce qu’il est authentique, aligné avec son créateur et « juste » pour les clients à qui il s’adresse. Les articles de la catégorie "Love Business" vous  aideront à mieux comprendre en quoi développer un Love Business est la clé de l’épanouissement commercial !

→ Pour en savoir plus sur le Love Business, je vous conseille de lire « 7 raison d’entreprendre sa vie » 

→ Un exemple concret de Love Business rayonnant : « L’interview de star de Nadine et Fabrice Court » 

→ Comprendre les fondamentaux d’un Love Business : « Devenez la star que vous êtes : rayonner de sa lumière »

Les articles de la famille "Concilier coeur et business" :

Une vie en équilibre – L’invité Star : Thomas Raymond

Une crise est le symptôme d’un équilibre rompu. Par l’instabilité qu’elle provoque, la crise nous invite à opérer un changement, à franchir un seuil, celui de notre zone de confort. Franchir ce seuil demande du courage et nombre d’autres ressources, mais cette étape est nécessaire à notre évolution.

Découvrez comment Thomas Raymond, coach en PNL, définit la crise et quelles en sont les étapes.

Ô temps suspend ton vol – Vivre sa vie à moitié

Ce jour-là alors que j’apprenais que mon père comptait 40 années à son compteur de vie, une question m’a traversé l’esprit et sans plus de réflexions s’est spontanément formulée à voix haute à son intention.

Je ne sais pas si ce jour-là ma question a été un révélateur pour mon père mais elle m’a permis à moi de comprendre qu’il ne fallait pas attendre la moitié de sa vie pour faire un bilan de parcours et peser ses regrets.

Ô temps suspend ton vol – Prendre son temps ou le perdre ?

« Je n’ai pas le temps » : c’est le 1er grand frein que nous érigeons en barrière à ce qui nous appelle du plus profondément de nous-même.
Or nous ne possédons pas ou non le temps dans l’absolu : on en prend ou en perd.

Le temps est universel, il est le même pour tous où que nous vivions et quelque soit son niveau de vie.

Abonnez-vous !

Pour recevoir mes prochains articles directement dans votre boîte mail

Vous êtes abonné(e) ! RDV dans votre boîte mail

Pin It on Pinterest